Actualité

Une gauche à rebâtir

Présidentielle française

Un résultat historique. Et pour plusieurs raisons: les deux grands partis dominants de ces trente dernières années ont mordu la poussière dimanche soir, le PS s’est de surcroit littéralement liquéfié et l’extrême-droite dépasse les 20%. Emmanuel Macron a pris une sérieuse option pour être le prochain président des Français. Les principaux ténors de la droite traditionnelle ayant appelé à voter pour lui. Pour faire barrage à l’extrême droite, bien sûr,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion