Actualité

Grève de la faim de prisonniers palestiniens

Mille cinq cents Palestiniens détenus dans les prisons israéliennes ont entamé lundi une grève de la faim, inédite depuis des années, selon un responsable palestinien. Cette grève suit l'appel de Marwan Barghouthi, chef de la deuxième intifada condamné à perpétuité.
Proche-Orient

Cette grève de la faim vise à “mettre fin aux abus” de l'administration pénitentiaire, a indiqué Marwan Barghouthi, figure de la résistance palestinienne à l'occupation israélienne, dans une tribune envoyée au quotidien New York Times depuis sa prison de Hadarim, dans le nord d'Israël. Les détenus entendent notamment protester contre la pratique israélienne de détention administrative, c'est à dire sans inculpation ni jugement, qui a été appliquée à des milliers

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion