Actualité

Le football allemand a évité le pire

Après l’attaque du bus du BVB Dortmund, des descentes de police et une arrestation ont eu lieu.
L’attaque du bus du BVB Dortmund a eu lieu mardi à quelques kilomètres du stade de l’équipe allemande. WIKIPEDIA/CC
Attentat

Malgré une fracture du poignet et quelques vilaines coupures, le défenseur espagnol de Dortmund Marc Bartra peut s’estimer heureux d’avoir pu assister au quart de finale de Ligue des champions opposant, mercredi soir, son équipe à l’AS Monaco. L’attaque du bus du BVB, qui a eu lieu mardi à quelques kilomètres du stade «Signal Iduna Park» aurait en effet pu tourner au carnage. C’est ce qui ressort des détails révélés

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion