Actualité

Le Pakistan panse ses plaies

Le bilan de l'attentat suicide commis jeudi au Pakistan dans un sanctuaire de la minorité soufie et revendiqué par une branche locale du groupe Etat islamique (EI) s'est alourdi à 77 morts. L'attentat le plus meurtrier au Pakistan depuis deux ans.
Attentat

L'attaque perpétrée par un kamikaze qui s'est fait exploser parmi les fidèles s'est produite dans la ville de Sehwan Sharif (province de Sindh), dans le sud du pays, à environ 200 km de Karachi. Le temple Lal Shahbaz Qalandar, le plus vénéré par les soufis dans le pays, était bondé au moment de l'explosion. Le premier ministre Nawaz Sharif a réitéré sa ferme intention de continuer à lutter contre les

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion