Suisse

Berne poursuit sa lutte antiterroriste

Le Conseil fédéral maintient les 70 postes créés en 2015 pour une durée indéterminée.
Djihadisme

La Suisse ne veut pas baisser la garde face aux menaces terroristes. Les 70 postes créés en 2015 pour trois ans au sein de l’administration fédérale afin de lutter contre le terrorisme sont maintenus pour une durée indéterminée, a décidé mercredi le Conseil fédéral. En 2015, 29 postes ont été attribués au Service de renseignement (SRC), 30 à fedpol, 8 au Secrétariat d’Etat aux migrations (SEM) et 3 au Département

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion