Solidarité

La violence de genre enfin combattue

En Bolivie, les violences de genre tuent chaque année une centaine de femmes. La reconnaissance des victimes bute contre un système judiciaire inadapté et «machiste».
«Pour que plus jamais une fille ne se retrouve sans sa mère.» Les récentes mobilisations en Bolivie ont permis de sortir la problématique des violences de genre au grand jour. Terre des hommes
Bolivie

En Bolivie, 34% des filles de moins de 25 ans ont été abusées sexuellement, et très peu de cas font l’objet d’un procès, selon l’ONG Terre des hommes Suisse (TDH). En 2016, pour une centaine de femmes, ces violences de genre se sont terminées par un assassinat. Pour en savoir plus, Le Courrier a rencontré Patricia Vargas, coordinatrice de TDH dans ce pays andin, forte de vingt ans d’activisme pour

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion