Neuchâtel

Les Verts renoncent au deuxième tour

Le parti estime que l’écart de voix entre la 5e place et son candidat, arrivé 6e, est trop important.
Elections cantonales neuchâteloises

Après le POP et l’UDC, les Verts neuchâtelois renoncent eux aussi à déclencher un second tour à l’élection au Conseil d’Etat neuchâtelois. Le Parti écologiste estime que l’écart de voix entre la 5e place et son candidat, arrivé 6e, est trop important à combler. Les Verts ont annoncé lundi dans un communiqué avoir pris cette décision après discussions avec les autres partis de gauche. Ils ont estimé que l’écart de

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Testez-nous
Au mois de juin,
nous vous offrons l'essai web 2 mois
profitez-en!

Connexion