Neuchâtel

L’opportunisme pour boussole

Elections cantonales neuchâteloises

A onze jours du scrutin, la campagne électorale pour le Conseil d’Etat neuchâtelois démarre enfin! Attaqué sur sa gauche par le POP et les Verts, le parti socialiste doit désormais résister aux coups de butoir de son (ex-)allié tacite PLR. S’étant promis de défendre un bilan commun, les conseillers d’Etat sortants avaient en effet scellé un pacte de non agression en vue d’une réélection in corpore de l’exécutif bicolore PS

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Testez-nous
Au mois de juin,
nous vous offrons l'essai web 2 mois
profitez-en!

Connexion