Actualité

L’ONU veut éviter un désastre en Somalie

L'aide pour les Somaliens qui font face à une sécheresse importante doit être intensifiée dans les prochains mois pour éviter une "catastrophe". Près de 950 000 enfants sont menacés de malnutrition aiguë, a dit vendredi l'ONU à Genève.
Sécheresse

“Nous n'avons que quelques mois”, a dit à la presse le directeur du Programme alimentaire mondial (PAM) pour ce pays Laurent Bukera, de retour de Somalie. Les prix de la nourriture locale ont augmenté mais les tarifs de celle importée sont plutôt stables. “Il est crucial que nous ne laissions pas le marché devenir plus cher”, selon M. Bukera. Dans plusieurs régions, notamment au Puntland, “les conditions sont extrêmement précaires”.

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion