Actualité

Enquête demandée sur le président argentin

Un procureur argentin a demandé mardi l'ouverture d'une enquête contre le président Mauricio Macri. Un préjudice présumé envers l'Etat sur fond de conflit d'intérêts est invoqué.
Corruption

Un juge devra désormais décider s'il faut ouvrir une enquête sur l'accord financier conclu entre le gouvernement et la Poste argentine, propriété du père du président jusqu'en 2003, qui lui permettrait d'effacer de facto ses dettes. La Poste avait été rachetée en 1997, lors de sa privatisation, par Socma, le groupe du père de l'actuel président, Franco Macri, un milliardaire italien qui a fait fortune en Argentine. Elle a fait

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion