Vaud

Pascal Broulis confiant

Réactions vaudoises au résultat du 12 février.

Que va devenir le volet vaudois de la RIE III, accepté en votation cantonale avec un score de 87,1% il y a 11 mois? «Il est intégralement maintenu, assure Pascal Broulis. Provisoirement, le vote fédéral n’a aucune incidence. D’ailleurs, Vaud maintient son «oui», avec un score de 51,3%.» Ainsi les mesures sociales arrimées à la baisse du taux d’impôt à 13,79%, (accueil de jour, allocations familiales et subsides pour l’assurance-maladie) ne sont

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion