Vaud

Incertitudes autour de la RIE III vaudoise

Le Conseil d'Etat vaudois a tenté de rassurer ses citoyens en affirmant que le volet vaudois de la RIE III n'est pas menacé.
RIE III

Les ministres vaudois Pierre-Yves Maillard et Pascal Broulis se sont montrés confiants au lendemain de la votation sur la RIE III fédérale. Le duo a répété que le volet vaudois n’est pas menacé par les résultats fédéraux; au pire, il serait un peu retardé. Le Conseil d’Etat a maintenant six mois pour rendre un rapport au Grand Conseil et présenter sa stratégie pour la suite des opérations. Il y a

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion