Solidarité

L’hiver du mouvement kurde

L’affrontement avec Ankara a tourné à la déroute pour les organisations du peuple kurde. Naguère toutes-puissantes à Diyarbakir, elles sont même contestées dans leur propre camp.
Mustafa Cukur avec la photo de sa fille Rozerin JB
Turquie

Sur le sol de leur salon, les parents de Rozerin Cukur, une adolescente kurde de 17 ans, ont étalé des photos et dessins de leur fille. «Regardez comme elle était belle, et brillante», se lamente sa mère en pleurs. Mustafa Cukur, son père, détourne son regard embué, tout en allumant nerveusement une cigarette. Comme presque tous les soirs, plusieurs douzaines de policiers et de membres des Forces spéciales investiront à

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion