Suisse

Le «non» à la RIE III se renforce

Partisans et opposants sont au coude à coude, selon deux sondages publiés mercredi.
Votations fédérales

Votations fédérales Le «non» à la troisième réforme de l’imposition des entreprises (RIE III) progresse. A deux semaines de la votation, son sort reste toutefois indécis, car beaucoup de Suisses n’ont pas encore d’opinion sur la question, d’après deux sondages publiés mercredi. Si les Helvètes avaient voté fin janvier, 45% des citoyens ayant l’intention de voter auraient accepté la RIE III, selon gfs.bern, institut de sondage mandaté par la SSR;

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion