Égalité

Dès 6 ans, les filles peinent à se trouver brillantes

Les stéréotypes liés au sexe commencent très tôt, relève une étude publiée dans la revue américaine Science.
Cette étude pourrait être importante pour déterminer comment les stéréotypes se développent. CCO DOMAINE PUBLIC
Formation

Selon une étude publiée dans la revue américaine Science, les petites filles, dès l’âge de 6 ans, ont moins tendance à considérer les femmes «brillantes» que les garçons du même âge pour les hommes. Cette enquête a porté sur 400 enfants âgés entre 5 et 7 ans. L’un des tests a consisté à raconter aux enfants une histoire courte sur une personne «vraiment très intelligente» sans leur dire s’il s’agissait d’un

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion