Cinéma

Famille dans la tourmente

Dans “Après la tempête”, Hirokazu Kore-eda peint le portrait émouvant d’un père en quête d’une seconde chance.
Famille dans la tourmente 1
Contrainte de cohabiter quelques heures pendant un typhon AGORA FILMS
Cinéma

Après la tempête suit un père divorcé qui tente de reconquérir le cœur de son fils. Si le portrait de famille était un art japonais, Hirokazu Kore-eda en serait l’un des maîtres incontestés. Rencontre. Après la tempête est un titre à double sens. Comment faut-il le comprendre? Hirokazu Kore-eda: Au Japon, le film s’ap­pelle Plus profond que la mer, d’après une chanson qu’on entend à la radio dans une scène.

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion