Édito

Axpo: qui perd gagne

Energie

Axpo, le géant suisse de production, de distribution et de commerce d’énergie – l’homologue outre-Sarine d’Alpiq – accumule les chiffres rouges. Les pertes dévoilées hier pour 2016 s’élèvent à 1,25 milliard de francs. En cause, un prix du kilowattheure européen  historiquement bas en raison de pratiques de dumping. Pour répondre à ce déficit structurel, outre les habituelles mesures d’économie dont les travailleurs feront les frais, Axpo annonce une restructuration de

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion