Livres

La migration, les yeux dans les yeux

Le photoreportage racontant l’immersion pendant un mois sur une île grecque d’une journaliste et d’un photographe vient d’être récompensé du Prix Nicolas Bouvier.
Le jury a salué «la qualité du regard et de l’écriture» du livre Leros: île au cœur de la crise migratoire. PIERRE-EMMANUEL FEHR
Publication

Que sait-t-on réellement de «la crise migratoire» qui «a frappé» l’Europe ces dernières années? Un amas de chiffres pour l’essentiel, des images floues de bateaux surchargés de silhouettes difficilement identifiables, des campements de fortune et des itinéraires représentés par de grosses flèches comme sur un plan de bataille. Difficile de retenir autre chose de l’hypermédiatisation des phénomènes migratoires contemporains. C’est pourtant la mission que se sont donnée Laure Gabus, journaliste,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion