Actualité

Matteo Renzi jette l’éponge après le rejet du référendum

Le chef du gouvernement avait promis de démissionner si la réforme constitutionnelle était rejetée par le peuple.
Italie

Le chef du gouvernement italien Matteo Renzi a annoncé dimanche sa démission après le rejet net de sa réforme constitutionnelle. Selon des sondages effectués à la sortie des urnes, le non réaliserait un score situé entre 54 et 58%, contre 42 à 46 % pour le oui. «Mon expérience de chef de gouvernement s’arrête là», a déclaré M. Renzi, 41 ans, lors d’une allocution en direct à la télévision. Il

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion