Musique

Merde in France

Loin d’être à la traîne, l’Hexagone fut un épicentre de la rébellion punk, dès 1976. Une compilation anglaise et deux chercheurs se penchent sur un phénomène à l’origine de la scène alternative.
Merde in France 4
Metal Urbain, il affiche un radicalisme anarchisant qui tranche avec l’apolitisme des premiers punks. ERIC DEBRIS / SKYDOG
Punk rock

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion