Actualité

Au moins 400 000 déplacés à Alep

Ces derniers jours, plus de 26 000 personnes ont rejoint la partie ouest de la ville, où l’ONU a renforcé son dispositif d’aide aux nouveaux arrivants.
Syrie

Le nombre de déplacés en raison des combats à Alep atteint 400 000 personnes. Ces derniers jours, plus de 26 000 personnes ont quitté les quartiers rebelles pour rejoindre la partie ouest de la ville syrienne ou l’enclave contrôlée par les Kurdes, a dit l’ONU jeudi. Le dernier décompte des déplacés récents remonte à mercredi, il pourrait s’avérer «plus élevé», a ajouté à Genève le co-président du Groupe de travail

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion