Suisse

Plaintes contre le vice-président d’Exit

Le vice-président d'Exit est attaqué en justice pour "incitation au suicide"
LDD - Photo prétexte
Aide au suicide

Le vice-président d’Exit est doublement attaqué en justice. Pierre Beck fait désormais l’objet d’un complément de plainte pour «incitation au suicide» après que l’octogénaire qui s’était vu interdire de manière provisoire l’assistance au suicide a mis fin à ses jours. Cette nouvelle procédure s’ajoute à une première plainte déposée pour «omission de prêter secours». Ce sont deux Genevois opposés au suicide de leur frère qui sont à l’origine de ces

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion