Actualité

A Athènes, commémorations agitées de la révolte étudiante de 1973

Dans la capitale grecque, la révolte étudiante contre la dictature des colonels a fait l'objet d'une marche contre le fascisme, l'impérialisme, l'OTAN et les guerres étasuniennes.
Grèce

Environ 18 000 personnes, selon la police, ont participé jeudi à Athènes à la marche annuelle vers l'ambassade des Etats-Unis pour commémorer la révolte étudiante contre la dictature des colonels de 1973. La marche a été suivie d'échauffourées entre un petit groupe d'individus et des policiers. Organisée tous les ans depuis la fin de la dictature des colonels (1967-74), la marche sur l'ambassade vise à dénoncer le soutien des Etats-Unis

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion