Suisse

Selon Axpo, le réacteur n°1 de Beznau est prêt à redémarrer

Les défauts observés dans l’acier de la cuve du réacteur n°1 ne portent pas atteinte à la sécurité, estime l’exploitant. Greenpeace émet des doutes.
Centrale nucléaire

Centrale nucléaire     La centrale nucléaire de Beznau (AG) a transmis à l’Inspection fédérale de la sécurité nucléaire (IFSN) son certificat de sécurité pour le réacteur numéro 1, à l’arrêt depuis mars 2015. Selon Axpo, rien ne s’oppose au fonctionnement de la centrale jusque vers 2030. Les examens et analyses conformes au cahier des charges fixé par l’IFSN ont abouti sur des résultats positifs, écrit Axpo mercredi dans un

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion