Livres

La vie des humbles

Livres

«Il faudrait que derrière la porte de chaque homme satisfait, heureux, s’en tînt un autre qui frapperait sans arrêt du marteau pour lui rappeler qu’il existe des malheureux.» Cette citation de Tchekhov, qui sert d’épigraphe à l’un des récits de Miló, est bel et bien le propos de ce livre. Un recueil de nouvelles du Tessinois Alberto Nessi, publié à la rentrée chez Bernard Campiche. A travers dix-huit contes, l’auteur

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion