Genève

«Opposer deux types de précarité»

Le canton de Genève souhaite rompre le bail qui le lie à l’association Xenope qui gère un logement collectif à Malagnou. L’opération permettrait de loger quatorze réfugiés.
Les manifestants ont remis le prix du Pipeau d’or à un faux Serge Dal Busco. QPT
Logement

Les habitants de l’ancienne station zoologique de Malagnou pourraient être prochainement expulsés afin d’y loger des requérants d’asile. Une situation qui jette un profond malaise au sein de l’association Xénope qui gère le site. «On veut opposer des réfugiés contre des étudiants. C’est une stratégie perverse», expliquent les occupants. Mobilisés jeudi matin à la place du Bourg de Four, ils ont remis «le prix du Pipeau d’or» à un ersatz

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion