Actualité

Julian Assange privé d’internet

Le fondateur de WikiLeaks a vu sa connexion internet coupée suite à la publication de documents relatifs à Hillary Clinton.
Wikileaks

WikiLeaks a accusé lundi l’Equateur d’avoir coupé la connexion Internet de Julian Assange, réfugié à l’ambassade équatorienne à Londres. L’interruption serait liée aux publications sur la candidate démocrate à la présidentielle américaine Hillary Clinton. «Nous sommes en mesure de confirmer que l’Equateur a coupé la connexion Internet de M. Assange samedi à 17h00 GMT (19h00 en Suisse), peu après la publication des discours de Mme Clinton chez Goldman Sachs», a

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion