Actualité

Débat sur la sécurité relancé

Après le suicide d’un suspect syrien, l’Allemagne pourrait durcir ses lois anti-terroristes.
Allemagne

Le suicide du jeune Jabber Albakr, soupçonné de vouloir commettre un attentat contre un aéroport de Berlin, aurait-il pu être évité? Et comment, selon son avocat, Me Alexander Hübner, «le prisonnier le plus surveillé d’Allemagne» a-t-il pu mettre fin à ses jours? C’est pour fournir des éléments d’explication à ce drame qui a stupéfié le pays, que les responsables de la prison de Leipzig et du parquet de Saxe se

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion