Édito

Le poids des mots

Royaume-Uni

Le Conseil de l’Europe est inquiet du discours de haine au Royaume-Uni. Le référendum ayant conduit au Brexit a libéré la parole et a conduit à «une exacerbation des sentiments xénophobes». Ce constat préoccupant est contenu dans un rapport1 diffusé mardi par la Commission européenne contre le racisme et l’intolérance (ECRI), un organe du Conseil de l’Europe. Ce document dénonce la nature intolérante et le contenu de toute une série

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion