Valais

Vigne cherche vigneron(ne)

Les métiers de la vigne et du vin suscitent un regain d’intérêt auprès des jeunes. Le nombre de diplômés reste toutefois très insuffisant pour assurer la relève.
Le vignoble valaisan compte quelque 5000 hectares. Valéry Héritier/cc 3.0
Valais

Après trois petites récoltes, la vendange 2016 s’annonce belle en Valais. De quoi réjouir la filière vitivinicole, rarement abreuvée de bonnes nouvelles: faute de perspectives rassurantes, les jeunes hésitent à s’engager dans cette voie. Bon an mal an, une dizaine de viticulteurs et autant de cavistes sortent de l’École cantonale d’agriculture. On constate toutefois «une augmentation sensible» ces dernières années, selon Raphaël Gaillard, responsable de la formation professionnelle de l’établissement.

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion