Cinéma

Famille au bord de la crise de nerfs

Lauréat du Grand Prix à Cannes, le nouveau long métrage de Xavier Dolan réunit la crème des acteurs français dans un huis clos mélancolique et flamboyant.
Louis (Gaspard Ulliel) et sa mère (Nathalie Baye) PRAESENS FILM
Cinéma

Vingt-sept ans et déjà six longs métrages au compteur, dont deux sacrés à Cannes. Avec le Grand Prix décerné à Juste la fin du monde en mai dernier, après celui du jury pour Mommy (2014), Xavier Dolan poursuit son irrésistible ascension. Précoce, prolifique, sûr de son talent, le jeune prodige québécois agace autant qu’il fascine. Sur l’estrade du Palais du festival, citant Anatole France, il proclamait: «Je préfère la folie

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion