Arts plastiques

Chez andata.ritorno, on cultive les allers-retours

À Genève, andata.ritorno fête ses 35 ans avec la reprise d’une exposition de 1991. L’occasion de faire le point, en compagnie de l’artiste et du maître des lieux.
L’installation de Bill Culbert DR
Art

Son nom a été trouvé dans le train Milan-Genève, au début des années 1980. «Je trouve qu’il fonctionne vraiment bien: c’est une jolie métaphore des échanges qui se créent entre une galerie, des œuvres, des artistes et un public», sourit Joseph Farine, directeur-fondateur de l’espace d’art genevois andata.ritorno, qui fête ses 35 bougies cette année. Un anniversaire célébré avec «Central Station, The Return», exposition de Bill Culbert de ­retour au bout

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion