Solidarité

Benzène: Salt ne veut rien savoir

Pain pour le prochain et Action de Carême se sont rendus au siège de l’opérateur de téléphonie mobile. Sans succès.
Santé

Deux ONG se sont rendus lundi au siège de l’opérateur Salt à Renens (VD) et ont cherché en vain à établir un dialogue avec l’opérateur. Les organisations dénoncent l’utilisation du benzène dans le processus de fabrication de téléphones en Chine. L’action a été organisée par Pain pour le prochain et Action de Carême afin de «chercher le dialogue», selon le porte-parole, Daniel Tillmanns. Tous les efforts consentis jusqu’ici se sont

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion