Scène

Course très spéciale

Orchestrée par Massimo Furlan, la performance The Wind in the Woods ouvre la saison 2016-17 du Théâtre de l’Arsenic. Elle est à vivre en LEB.
La gare LEB de Sugnens NUMERO23 PROD / MASSIMO FURLAN
Performance

Soyez à l’heure. Le LEB, train omnibus reliant le Flon à Bercher, en passant par Échallens, n’attendra pas les retardataires. Dès ce soir et jusqu’à samedi, l’audacieux théâtre lausannois de l’Arsenic s’exile pour son ouverture de saison, la dernière de sa directrice Sandrine Kuster, proposant à son public de battre la campagne. Ceci dans un convoi spécial mené par l’Italo-vaudois Massimo Furlan et sa compagnie Numero23Prod. Connu pour ses performances

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion