BD

Vincent, élans extrêmes

Les dessins de Pajak en contrepoint au texte. DR
Roman graphique

Ce qui frappe, à la lecture de Van Gogh, l’étincellement, c’est la souffrance du peintre. Intense, absolue, aveuglante. Et la radicalité qui a marqué ses élans – ardeur mystique d’abord, artistique ensuite. C’est à Vincent Van Gogh (1853-1890) que Frédéric Pajak consacre le cinquième volume de son «Manifeste incertain» – vaste entreprise qui en comptera neuf en 2020. Après avoir suivi Walter Benjamin, Ezra Pound, André Breton, Samuel Beckett, Hannah Arendt, Edward

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion