BD

BDFIL droit devant

A Lausanne, la grand-messe annuelle de la bande dessinée célèbre Derib, Tintin et la fondue au chester. Mais pas d’indigestion en vue.
La planche de Cécile Giovanni pour la revue «Bédéphile» et son hommage à «Dreams of the Rarebit Fiend» de Windsor McCay. CECILE GIOVANNI
Bande dessinée

Après Le Livre sur les quais à Morges, le deuxième grand rendez-vous littéraire romand de la rentrée est incontestablement BDFIL (du 15 au 19 septembre à Lausanne). Festival de bande dessinée, mais surtout cette année festival de premières. A commencer par la première grande rétrospective dédiée à Derib. Invité d’honneur, le père de Buddy Longway et de Yakari – dont le 39e épisode, Le Jour du silence, paraîtra en octobre avec le trentenaire

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion