Actualité

«La société polonaise évolue plus rapidement que les partis»

Les droits des femmes dopent la jeune gauche qui se mobilise contre l’oppression de l’État et de l’Église.
Le pouvoir ultraconservateur institutionnalise progressivement le retour des femmes au foyer Barbara Nowack. DR
Pologne

Voilà des mois que des Polonais indignés descendent massivement dans la rue pour manifester leur ras-le-bol à l’égard du régime autoritaire imposé par le parti ultraconservateur Droit et Justice (PiS) dirigé par Jaroslaw Kaczynski. Ayant obtenu en octobre 2015 la majorité absolue des sièges au parlement, celui-ci a fait passer sans encombre de nombreuses lois aux effets souvent jugés anticonstitutionnels. Face aux dérives dictatoriales du pouvoir, un mouvement de révolte

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion