Musique

Ouverture-Opéra s’attaque à «Orfeo»

L’association lyrique sédunoise célèbre ses dix ans de biennales créatives avec un virage stylistique audacieux. ­­À découvrir à la Ferme-Asile jusqu’au 25 septembre.
L’Orfeo de Monteverdi à la Ferme Asile. R. HOFER
Opéra

Sobre et lumineuse. De prime abord, la scénographie inédite suggérée par Olivia Seigne d’un Orfeo expressif et champêtre évoque quasiment une version musicale, plutôt tactile certes, et plaisamment chorégraphiée. Après un Cosi fan tutte fébrile et pléthorique, mis en scène par Julie Beauvais à la Ferme-Asile de Sion en 2014, l’association Ouverture-Opéra revient aux origines de la création lyrique en abordant dans un élan baroque et généreux la légendaire fable

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion