Vaud

L’Etat vaudois en quête de clarté

Les courriers de l’administration cantonale devraient être plus lisibles, à l’avenir.  
Wikimedia commons
Administration

Parents d’élèves, contribuables, automobilistes… Les administrés vaudois devraient bientôt voir une différence dans les courriers que leur adressent les services de l’État. Grâce à deux petites retouches législatives qui n’ont l’air de rien, les services cantonaux seront désormais contraints à écrire mieux.   Le Conseil d’État devra à l’avenir fixer des régles sur «la manière de faire usage des abréviations et acronymes et de se référer aux textes de loi».

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion