Genève

Les premiers effets de l’austérité se font sentir à Genève

Alors que 26 000 personnes bénéficient d’un subside d’assurance-maladie, 2000 d’entre elles vivent un rabotage de cette aide. La faute à une mesure d’économie.
A Genève LDT
Social

Passer de 1048 francs à 500 francs de subsides mensuels pour un couple, c’est ce qui est arrivé à Marc1Prénom d’emprunt et sa femme qui ont contacté Le Courrier, au mois de juillet. Il s’agit en réalité d’une conséquence directe de la votation cantonale du 28 février dernier sur la modification de la loi d’application de la loi fédérale sur l’assurance-maladie (LaLAMal), entrée en vigueur au 1er juillet. À 50,26%,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion