Le Bateau Genève réduit au silence

Une interdiction de donner des concerts frappe le lieu associatif amarré au quai marchand des Eaux-Vives.
Le Bateau Genève devait accueillir cinq soirées au mois d’août. Jean-Patrick Di Silvestro
Vie nocturne

Le Bateau Genève est en pleine tempête administrative. Le Service du commerce (Scom) vient d’interdire les concerts à bord de l’embarcation, comme l’a révélé vendredi le site de la Tribunede Genève. Le lieu associatif ne serait pas en conformité vis-à-vis de la loi sur la restauration, le débit de boissons, l’hébergement et le divertissement (Lrdbhd), entrée en vigueur au début de l’année. Plus précisément, le Bateau Genève n’aurait pas reçu

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion