Vaud

Des retraites sans énergies fossiles?

La gauche veut que la caisse de pension de l’Etat renonce aux investissements néfastes pour le climat.
Le mouvement pour le désinvestissement des énergies fossiles gagne du terrain dans le monde entier (ici à Paris en 2015
Environnement

Face à la crise climatique, les démarches en faveur du «désinvestissement» se multiplient. Dans le sillage de la campagne internationale Fossil-Free et de ses relais en Suisse (lire ci-dessous), des députés vaudois veulent que la Caisse de pension de l’Etat de Vaud (CPEV) étudie l’opportunité de retirer du secteur des énergies fossiles. C’est le sens d’un postulat de Jean-Michel Dolivo soutenu par toute la gauche. «La CPEV porte une responsabilité

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion