Vaud

Lausanne, au bout de la nuit

Des maraudeurs bénévoles parcourent la ville pour apporter de la nourriture et leur soutien aux sans-abri. Reportage.    
Les maraudeurs récoltent soupe Jean-Bernard Sieber
Solidarité

Un œil rivé sur son téléphone portable, un autre sur la route, Christian Roy se dirige rapidement vers la soupe populaire de la fondation Mère Sofia, où l’attendent quatre bénévoles. Sur le siège arrière de sa voiture, croissants, viennoiseries et sandwichs attendent de se voir offrir une deuxième vie. Trois à quatre fois par semaine, des maraudeurs font la tournée de Lausanne pour apporter nourriture et soutien aux sans-abri. Juste

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion