Actualité

L’état du réseau ferré mis en cause

Les critiques commencent à fuser après l’accident qui a coûté la vie à 27 passagers dans les Pouilles.
Le premier ministre Matteo Renzi s’est rendu sur les lieux de la tragédie près de Bari et a promis que toute la lumière serait faite. FLICKR / FRANCESCO PIERANTONI / CC
Italie

Au lendemain de la collision frontale entre deux trains sur une voie unique dans les Pouilles, le bilan provisoire est effroyable: vingt-sept morts et cinquante-deux blessés dont six dans un état critique. Les premiers résultats de l’enquête préliminaire évoquent des défaillances au niveau des systèmes de sécurité et dénoncent la qualité d’un réseau ferré obsolète. Mercredi en début d’après-midi, les secouristes et les pompiers fouillaient encore parmi les amas de

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion