Genève

Le restaurant Dei Trulli poursuivi pour pratiques abusives

Selon le syndicat Unia, les patrons de la pizzeria doivent près de 60 000 francs à d’anciens salariés.
DR
Genève

Des membres du syndicat Unia se sont réunis mercredi devant le restaurant Dei Trulli, situé au 81 boulevard Carl-Vogt. Ils dénoncent les pratiques abusives de la société Trulli SA, déclarée en faillite et qui doit encore plusieurs heures impayées à d’anciens salariés. Trois employés ont déposé des plaintes à l’encontre des époux Scardino, anciennement propriétaires du restaurant et de la société Trulli SA. Les accusés réfutent toutefois le motif de

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion