Égalité

«Le Coran s’adresse autant aux femmes»

La chercheuse marocaine Asma Lamrabet revendique l’existence d’un féminisme islamique et  s’engage en faveur des droits des musulmanes. Entretien, loin des interprétations autoritaires du Coran.
Journée internationale des femmes à Rabat FLICKR
Islam

 «Il y a aujourd’hui, dans le monde musulman, une vision du religieux très discriminatoire: les femmes sont considérées comme des subalternes.» Telle est le constat d’Asma Lamrabet, médecin biologiste à Rabat au Maroc. Celle-ci travaille, depuis vingt ans, à la relecture du Coran dans une perspective féministe. Directrice du centre d’études féminines au sein de la plus haute instance religieuse du pays, la Rabita Mohammadia des Ulémas, son travail part

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion