Solidarité

Journaliste, profession à haut risque

Chaque semaine, deux reporters meurent dans l’exercice de leur métier déplore le secrétaire général de la Fédération internationale des journalistes, Anthony Bellanger.
Syndicat

Avec plus de 600 000 membres dans 140 pays, la Fédération internationale des journalistes (FIJ) est l’organisation syndicale et associative de la corporation la plus importante de la planète. Alors que débute à Angers son 29e congrès trisannuel, Le Courrier s’est entretenu avec le secrétaire général de la FIJ, le journaliste français Anthony Bellanger. Quels sont les grands défis qu’affronte la FIJ? Anthony Bellanger: La sécurité des journalistes nous préoccupe beaucoup. Une

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion