Genève

Forfaits fiscaux: Genève veut-elle ménager les plus fortunés?

Alors que la droite et le gouvernement qualifient la nouvelle loi d’équilibrée, la gauche dénonce un manque à gagner pour l’Etat. Au peuple de trancher.
Genève, le 15.05.2007.Rade de Genève, jet d'eau..© J.-P. Di Silvestro.. JPDS
Votation cantonale genevoise

Le 5 juin prochain, le peuple genevois est appelé à se rendre aux urnes notamment pour se prononcer sur une refonte de la loi sur l’imposition des personnes physiques (LIPP). Le texte a été adopté par le Grand Conseil l’automne dernier, mais attaqué par un référendum facilité (500 signatures) de la gauche, ce qui explique qu’il soit soumis à votation. De quoi s’agit-il? Les citoyens du bout du lac diront

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion