Édito

Une arithmétique en guise de politique

 
Transports

Le 5 juin prochain, les Suisses voteront sur l’initiative «Vache à lait». Elle prétend défendre «un financement équitable des transports». Sous couvert d’équité, le texte propose surtout une vision des transports d’un autre âge et une conception étonnante de la politique. Selon les initiants, la totalité de la taxe sur les huiles minérales, soit quelque 3 milliards de francs par an, devrait revenir à l’infrastructure routière. L’initiative dite Vache à

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion