Lecteurs

Le shopping ne devrait pas être un loisir

Thierry Cortat explique son opposition à l’ouverture prolongée des magasins.
Commerce

Nous vivons une époque incroyable: plus le chômage augmente, plus on fait travailler ceux qui ont gardé leur emploi. A croire, que l’on veut ressusciter les morts pour mettre les vivants au chômage. Les spécialistes de cet activisme forcené ne connaissent pas la difficulté de ceux qui peinent à l’ouvrage. Tout ça pour dire que certains parlementaires fédéraux se sont mis en tête de mettre les ouvriers au travail à

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion